Quelles peuvent être les
répercussions de
la campagne ?

Il n’existe actuellement aucun remède contre la Polykystose rénale (PKD). Vos dons et vos événements de collecte de fonds contribueront à la recherche vitale, visant à comprendre la PKD et découvrir les traitements qui permettront d’en freiner l’évolution et d’éviter l’insuffisance rénale.

Les dons d’argent collectés pendant la campagne contribueront à la recherche sur la PKD, dans chaque pays partenaire. Pour de plus amples détails sur les travaux de recherche déjà en cours, contactez votre association nationale.

L'HISTOIRE DE LA PKD
1533

Le premier cas documenté de PKD remonte à Stefan Bathory, Roi de Pologne.

1800

Le Dr. Richard Bright, physicien anglais, décrit les reins polykystiques au début des années 1800

1994

Les chercheurs localisent le gène principal à l’origine de la PKD

1996

Un second gène à l’origine de la PKD est également localisé

2002

Le gène à l’origine de la PKRAR est identifié et caractérisé à 100%.

2004

Découverte d’un médicament efficace pour empêcher le gonflement des reins

2008

Premier essai mondial d’un médicament pour traiter la PKD, sans toutefois guérir de la maladie

2012

Publication des résultats des premiers essais cliniques mondiaux sur sujet humain basés sur un médicament pour traiter la PKD, sans toutefois guérir de la maladie

2016

Aidez-nous à façonner l’avenir de la PKD

  • 1533

  • 1800

  • 1994

  • 1996

  • 2002

  • 2004

  • 2008

  • 2012

  • 2016

Close

References