Qu’est-ce que la Polykystose rénale?
La plupart d’entre nous n’en a jamais entendu parler, mais la Polykystose rénale est une maladie potentiellement mortelle, héréditaire qui, selon les estimations, toucherait 12,5 millions de personnes dans le monde.

La Polykystose rénale se caractérise par la formation à la surface des reins, de cavités (kystes) remplies de liquide. Ces kystes douloureux peuvent faire prendre une taille dangereuse aux reins du malade, qui peut souffrir de fatigue, de douleurs, d’hypertension artérielle et à long terme d’une insuffisance rénale. Les malades atteints de Polykystose rénale doivent parfois subir une greffe de rein, intervention chirurgicale douloureuse et non sans risque. Malheureusement, la Polykystose rénale peut entraîner, dans sa forme récessive, le décès prématuré des bébés et des enfants. 

Il n’existe actuellement aucun remède contre cette maladie potentiellement mortelle. Bien qu’elle compte parmi les causes les plus communes de maladie rénale, dans sa forme dominante, et malgré son incidence particulièrement négative sur la vie des patients, le fait qu’elle soit quasiment inconnue reste un problème fondamental et les budgets de recherche sont limités. 

Il existe deux types de Polykystose rénale
PKRAD

Polykystose rénale autosomique dominante : PKRAD ou PKD

  • La PKD est l’une des plus fréquentes maladies génétiques mortelles
  • Elle touche jusqu’à un enfant et un adulte sur 1 000 à l’échelle mondiale
  • Ses symptômes se manifestent habituellement aux alentours de la trentaine
  • Elle peut provoquer une insuffisance rénale, nécessitant la dialyse ou une greffe de rein
PKRAD SUITE

ARPKD

Polykysotse rénale autosomique récessive : PKRAR

  • Forme plus rare de polykystose touchant un enfant sur 20 000
  • La PKRAR provoque la croissance de kystes alors que le bébé est encore dans le ventre de sa mère. Elle empêche ses autres organes de se développer normalement
  • Les symptômes peuvent se déclarer pendant la grossesse et son détectables lors de l’échographie
  • Environ un bébé sur trois atteint de PKRAR ne vit pas plus de quelques semaines
PKRAR SUITE

Qu’est-ce que

 la Polykystose rénale?

LANCER LA VIDÉO
Close

References